top of page
  • Photo du rédacteurayutec

Comment puis-je changer de Smartphone?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023

Mais le choix est tellement grand… j’ai toujours eu un iPhone… que choisir?


Ils se ressemblent tellement tous…

C’est la guerre des prix, il y en a de toutes les tailles, de toutes les couleurs, certains conseillent Apple uniquement, d’autres surtout pas… comment s’y retrouver?

Nous avons tous eu ce type de questions une fois ou deux au moins et nous allons tenter de vous aider dans vos choix…

Voici une liste de critères non exhaustive, mais qui nous semble suffisante:

  • IOS ou Android?

  • Le prix “sec” sans abonnement… ou avec abonnement

  • La taille du Smartphone, son écran

  • la quantité de mémoire disponible

  • Sa simplicité d’utilisation (photos, contacts, synchronisation, sauvegardes)

  • Son esthétique, il est joli

  • Son appareil photo x Mégapixels

  • Ses fonctionnalités (5G, Wifi, vitesse, NFC, Qi, etc…)

  • Sa pérennité dans le temps

  • Les accessoires disponibles

  • La liberté de paramétrage, de personnalisation des thèmes, du bureau

Bien… en voilà une jolie liste.

Pour commencer et c’est assez du goût de chacun: IOS (Apple iPhone) ou Android (Samsung, Huawei, OnePlus, Pixel, etc.).



Il y a, comme pour les ordinateurs, certains fans d’Apple ou de Samsung et consoeurs. Mais dans l’ensemble, sachant qu’Apple joue toujours sur la corde sensible de la séduction et de l’émotionnel, alors que Samsung et les autres vantent les performances et les qualités visuelles des photos, c’est deux mondes. Même si on peut passer des appels avec tous!

On peut résumer assez facilement – et je pense que les technophiles seront aussi d’accord – en disant que les iPhones sont souvent un peu moins à la pointe au niveau technologique, mais plus esthétiques et de matériaux plus nobles. Même si depuis quelques années, les concurrents ont fait de beaux efforts. Apple c’est aussi un “living style”, soyons honnêtes, car la pomme, ça en jette un peu. Pour la faire simple, Android, c’est 72% du marché mondial, contre 27% pour Apple. Cette différence vient de divers facteurs dont le prix et le fait que tout téléphone autre qu’Apple héberge Android. Le 1%? C’est… les anciens, Symbian avec clavier physique et pas de Data.


Le leader ensuite des Android (le système d’exploitation de tous les autres Smartphones), c’est souvent Samsung qui propose des modèles exceptionnels avec des écrans fabuleux, des vitesses et des fonctionnalités poussées comme la séparation des données privées et professionnelles par exemple. Ils s’appuient tous sur Android, mais ils ont souvent une surcouche qui leur est propre et qui est aussi parfois leur talon d’Achille. Certaines surcouches alourdissent un peu les fonctionnalités.

Alors, IOS ou Android? L’écosystème Apple simplifie beaucoup la vie (sauvegardes, iCloud, accessoires, interconnexions avec les autres produits Apple…), mais c’est verrouillé et pas flexible du tout. On ne peut pas changer grand-chose visuellement et installer que ce que l’Apple Store vous laisse installer. Cela se veut ainsi mieux sécurisé et les Ads (pubs non souhaitées) sont absents des iPhones, car à moins d’un Jailbreak, vous n’avez jamais accès à l’utilisateur Maître (root).

En revanche, sur Android, tout est possible, l’aspect, les outils, les Stores etc… c’est aussi du Linux, mais de l’open Source, donc ça évolue très vite et bien, avec des bugs parfois aussi et du coup, c’est le plus répandu. L’inconvénient est qu’il est aussi le plus attaqué, mais sur le côté sécurité, le débat peut être long.

Ce qui est clair, c’est qu’il y a plus de modèles Android sur le marché et que leur valeur à la revente est inférieure aux produits Apple alors que leur prix à neuf est aujourd’hui le même.

Ensuite, puisqu’on en parle, le prix.



Il faut savoir que la plupart des opérateurs proposent de vous vendre les modèles les plus demandés à un prix attrayant si – et seulement si – vous renouvelez votre abonnement pour 24 mois. En général, je prends un exemple récent, on peut vous proposer un iPhone 12 Mini de 128Gb pour 1 CHF… et ensuite ajouter 35.35 CHF à votre abonnement pendant 24 mois. Au final… le téléphone aura bel et bien coûté 849.40 CHF. Le prix neuf… mais sur www.toppreise.ch, le prix neuf aussi est à 749 CHF! C’est 100 CHF d’économisés…

Evidemment, en payant petit-à-petit, on le sent moins passer. On peut annuler à tout moment, mais il faut payer la valeur résiduelle qui n’est pas dégressive alors que la valeur de l’appareil l’est. Pour un Smartphone dernier modèle, il y a peu d’options, en revanche, se tourner vers le modèle juste avant et neuf ou d’occasion peut vous faire encore économiser 200-300 CHF pour un modèle avec plus de mémoire aussi.

Bref. J’ai pris l’exemple d’Apple, mais pour Samsung (ou autres), c’est pareil.


La taille. Oui, la taille compte! Selon les mains que vous avez, si vous le mettez dans un sac, si vous avez une vue moyenne, si vos doigts ne sont pas tout petits.

Un petit écran c’est 5.4 pouces et un très grand, c’est au delà de 6.5 pouces. La taille “standard” tourne autour des 5.8-6 pouces.

Le mieux est d’aller au magasin et de tenir un modèle en main afin de voir si cela vous convient, car des petites mains ou des grandes mains n’ont pas la même facilité d’utilisation pour atteindre certaines parties de l’écran d’une main. Un plus grand écran signifie en général une plus grande autonomie, car une batterie plus grande, mais aussi plus facile à casser en cas de chute et plus lourd.

Un petit modèle peut aussi durer longtemps, car l’écran plus petit consomme moins, malgré une batterie plus modeste. Ils supportent mieux les chutes.

Donc c’est selon. Le grands modèles se rapprochent des Phablets, d’où les modèles Galaxy-Fold de Samsung qui se plient, car cela devient vraiment très grand!

Au niveau qualité… plus ou moins de pixels, LCD, OLED. IL faut juste savoir que les OLED sont le plus chers et la couleur noire est bien noire avec une consommation réduite, car il n’y pas besoin de rétro-éclairage alors que sur le LCD, il faut alimenter aussi les pixels foncés qui sont souvent moins « noir profond ». Ceci a forcément un effet sur les photos et leur rendu. Les appareils bas-de gamme ont souvent du LCD, même si on trouve aussi d’excellents LCD (de moins en moins) sur certains modèles haut-de-gamme.


La quantité de mémoire disponible. En standard, on trouve souvent 64 Gb… de plus en plus 128 Gb. Il est important d’une part de savoir que si les photos sont importantes pour vous, 128 est un minimum.

Ensuite, si vous voulez le garder longtemps et agrandir la mémoire plus tard, évitez Apple ou prenez 256/512Gb, car les iPhones ne peuvent pas augmenter leur mémoire embarquée – pas officiellement du moins.

Sur les modèles Samsung et concurrents, la plupart des modèles ont une mémoire embarquée ainsi qu’un emplacement pour une micro-SD permettant de monter jusqu’à 1Tb pour les derniers modèles.


La simplicité d’utilisation, ce que l’on appelle aussi l’UX (expérience utilisateur). A ce jour, soyons honnêtes, tous les modèles de valent plus ou moins. Les modèles Android vous permettent plus de personnalisation, soit, mais au final, ils ont tous des écrans avec des icônes et des fonctionnalités que l’on retrouve à divers endroits, mais qui sont bien là. Un élément tout de même encore avec les produits Apple, il n’est pas aussi simple de copier les photos d’un iPhone vers l’ordinateur et vice-versa, alors qu’en branchant un Android, vous verrez l’espacé de stockage DCIM sur votre bureau et ferez ce que bon vous semble. Copier des sonneries, de la musique ou les contacts, même combat. Pour Apple, il faut utiliser iTunes sur Windows ou sur Mac, le Finder désormais ou des outils tiers. Mais si vous êtes habitué à Apple et copiez tout dans leur iCloud, cela ne vous dérangera pas. Par ailleurs, nous n’avons pas encore vu d’application aussi simple que celle d’Apple pour restaurer intégralement un Smartphone avec tout ce qu’il contient… mais c’est des goûts de chacun.


L’esthétique. Nous l’avons un peu évoquée, c’est plutôt émotionnel. Il est visible qu’Apple du temps de Jony Ive a toujours beaucoup mis de soin dans son design et ses matériaux nobles, comme le verre, l’acier poli ou des plastiques brillants (laissant les marques de doigts aussi). A ce jour, à part la pomme derrière, le choix d’esthétique est pour tous les goûts, car les déclinaisons de couleurs aussi sont grandes. De plus, comme tout le monde y ajoute une fourre de protection, au final ils se ressemblent tous.


L’appareil photo. Un grand argument lors de la vente de chaque nouveau Smartphone. Admettons juste que malgré de grandes évolutions, cela ne peut pas remplacer un appareil professionnel avec un Reflex, mais… avec les corrections numériques, automatismes et les diverses optiques, nous atteignons des résultats très impressionnants même avec des Smartphones.

Le nombre de Mégapixels compte, évidement, mais comme pour une TV, si l’électronique qui les gère n’est pas bonne, le résultat non plus. Donc, 10 MP, 12 MP, 100 MP! Avant ou arrière, c’est selon si les selfies comptent pour vous. En général, la caméra arrière est plus performante et contient aujourd’hui entre 1 et 3 optiques.

Pourquoi autant de lentilles? Toutes ne sont pas pareilles, mais en général il y a un grand-angle et un grand zoom en plus de la lentille normale. Certains appareils en ont plus, voire aussi des lentilles pour de la perspective.

Il y a des différences entre Smartphones, mais c’est aussi la qualité de l’écran qui influence le résultat, cependant, tout Smartphone actuel donnera satisfaction en termes de photos et vidéos de famille et amis.



Les fonctionnalités. Ceci peut porter à débat, mais au fond, un smartphone, c’est pour téléphoner non? Ensuite, tout ce que est en plus, c’est du bonus. Donc… comme c’est des bijoux technologiques et de vrais ordinateurs, nous voudrons toujours un maximum de choses. Les différences de prix entre modèles viennent souvent de là. La vitesse est une course sans fin que surtout les gamers sur Smartphone apprécieront.

Ensuite, c’est le stabilisateur optique ou pas, 5G ou pas, charge sans fil ou pas (Qi), NFC pour les paiements sans contact, Dual-SIM (e-sim ou physiques), Wifi a/c ou moindre, fonctions photos de nuit, Puce AI, etc… chaque marque a ses atouts.

La pérennité. De nos jours, rien n’est vraiment pérenne. Cela dit, selon le type d’utilisateur(trice) que vous êtes, vous pourriez faire durer un modèle 3-4 ans selon l’usage et toujours vous en servir, tant que le fabriquant propose des mises à jour. Si la pérennité est le fait de le garder longtemps, Apple a la palme. Si c’est de le revendre 5 ans plus tard encore à bon prix, là aussi.

En revanche, un bon modèle Android très haut de gamme aussi peut durer longtemps. A la revente moins sûr…



Les accessoires. Ils sont presque tous compatibles avec tous les modèles, car en Bluetooth le plus souvent. Les chargeurs Qi aussi se sont standardisés, il y a les modèles charge rapide et lente, mais en général c’est à peu près tout. Il y a des spécialités si vous avez des écouteurs Apple sur un Samsung (sacrilège!), car la détection peut être moins “automatique”, mais ça fonctionne bien aussi.

La liberté. Voilà un grand sujet… privacy, security, freedom… Sur Android, grosso modo, vous pouvez presque tout personnaliser, pas sur iPhone. Certains constructeurs comme Samsung limitent un peu ce que vous pouvez ou risquez de faire pour assurer la sécurité de vos données, mais c’est plus ouvert que chez Apple. Evidemment, c’est selon les goûts de chacun, car quand vous créez un contact, sur iPhone, vous le créez, c’est tout. Il va dans le téléphone, il sera synchronisé selon vos paramètres avec iCloud ou pas. Sur Android… vous avez tous les choix et le contrôle ultime, de où, avec quelle app, synchro ou pas… c’est très granulaire. Mais si cela ne vous intéresse pas vraiment, Apple c’est simple.

Avons-nous fait le tour? Je le pense… et maintenant votre choix est peut-être encore plus difficile lol.

Ce que moi j’utilise? Demandez-moi 🙂

Réfléchissez bien, mais faites-vous surtout plaisir, car on change rarement de Smartphone parce qu’il est abîmé…

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page