top of page
  • Photo du rédacteurayutec

Pourquoi mon Wi-fi est-il si peu performant?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023


Qui n’a jamais rencontré de problèmes de connexion Wifi, surtout de nos jours avec les smartphones qui ne peuvent plus s’en passer ?


Il y a une multitude de Wifi dans le monde, de toutes sortes et de diverses normes.

Au début il y avait des soucis de sécurité avec le WEP, donc ensuite le WPA/WPA2 pour nous rassurer et depuis, presque plus aucun réseau n’est pas sécurisé. Hormis les réseaux publics qui passent par un portail d’authentification pour vous offrir le saint accès à Internet…

Un petit peu de notions avant d’attaquer le détail, car on parle souvent de 2 Wifi et les opérateurs nous ont fourni des routeurs qui aujourd’hui en proposent 2, combinés en un ou séparés : 2.4 Ghz et 5 Ghz. On parle de bandes de fréquences.

Qu’est-ce ?

Le 2.4 Ghz est le plus ancien, le plus lent (450 à 600 Mbps), mais c’est aussi celui qui couvre la plus grande distance.

On compte une série de canaux (1-14) qui à ce jour se trouve bien saturée et qui peut notamment être facilement perturbée par tout appareil sur la même fréquence, car les micro-ondes, les jouets télécommandés et bien d’autres choses sont en 2.4 Ghz aussi.

Pas besoin ici d’expliquer que comme sur une route, quand il y a trop de trafic, tout le monde est ralenti, voire arrêté.

Le 5 Ghz est plus récent, plus rapide (jusqu’à 1300 Mbps), mais il couvre de plus courtes distances aussi.

On compte des canaux de 32 à 165 normalement, sachant que la plupart des appareils n’arrivent pas jusque-là.

Il y a donc les bandes (2.4, 5Ghz), les canaux (1-14, 36-128), mais aussi les largeurs de bandes… c’est là que ça se complique, mais c’est en réglant les 3 que l’on obtiendra les meilleurs résultats. Il y a donc environ 50 canaux disponibles à se répartir autour de vous.

A noter que les opérateurs qui vous fournissent vos modems ont en général mis tout cela en automatique, ce qui a tendance à poser problème quand vos voisins aussi ont le même opérateur. En effet, leurs systèmes agissent de la même façon et dans la notion du compromis, il arrive souvent que votre vitesse Wifi (et du coup Internet) se trouve vraiment affectée à certaines heures.

Donc, les largeurs de bande vont déterminer votre vitesse !

La plus courante est de 20 Mhz, donc la plus utilisée, la plus encombrée et en plus, il y a divers canaux qui se chevauchent. Il y a donc les bandes 40 et 80 qui se sont ajoutées à la 5 Ghz. On a aussi 40 Mhz sur la fréquence de 2.4 Ghz.

Là c’est assez technique… les images ci-dessous ne sont donc là que pour montrer la complexité à laquelle nous pouvons faire face.



En 5 Ghz, on trouve ici les canaux disponibles et les largeurs de bandes

Mais attention, ce réglage peut avoir des conséquences sur les appareils qui s’y connectent, car les bandes 40 et 80 ne sont pas toujours supportées. Raison pour laquelle le mode automatique est souvent choisi pour passer de 20 à 80 (160 n’est pas utilisé pour le grand public).

Néanmoins, si on procède aux bons réglages entre canal, largeur de bande et fréquence, les résultats sont en général très bons. On privilégie souvent le plus lent aux appareils domestiques ou domotiques et on préfère la vitesse pour les smartphones et PC’s.

Ci-dessous, vous pouvez voir un scanner Wifi, lequel vous donne une idée de ce que l’on trouve autour de nous et surtout où procéder aux ajustements ; car il faut bien connaître ce qui nous entoure pour mieux paramétrer notre Wifi…


Scanner Wifi pour diagnostiquer les perturbations

J’ai un peu simplifié (lol), car les vitesses dépendent aussi de votre routeur et de vos appareils, les normes qu’ils supportent ou pas entre 802.11b, g, n ou ac.

Ce n’est donc pas toujours simple et aujourd’hui, beaucoup de personnes se plaignent de vitesses lentes du Wifi, surtout dans les immeubles où désormais, chacun a 2-3 wifi différents pour couvrir tout.

repeater


J’ajoute ici que les répétiteurs de Wifi ne sont indiqués que pour augmenter la portée, mais pas forcément la vitesse, car ils en consomment aussi pour faire leur travail.



Et pour conclure, un Wifi à 1300 Mbps, c’est bien, mais pour les transferts en interne. Car au niveau Internet, si votre ligne Internet n’est qu’à 40 ou 100Mb, ça ne va pas aller plus vite… il faut donc relativiser la notion de vitesse Wifi aussi. Un Wifi à 144-400 Mbps est excellent s’il est stable… car oui, il y a aussi cet élément, le Wifi est moins stable que le câble, il fluctue.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page