top of page
  • Photo du rédacteurayutec

Peut-on se passer de Google sur un Smartphone Android?

Dernière mise à jour : 1 févr. 2023


Si je pose la question, c’est que c’est possible, cependant, il y a des éléments à considérer avant de se lancer.


Dans un premier temps, il faut comprendre que cette question ne s’applique qu’aux Smartphones de type Android (tous les non-iPhones) et dont 90% d’entre-eux ont les applications, les services, l’identification, la configuration, l’enregistrement et le Google Play Store de base lors de l’achat du téléphone. On ne peut normalement pas les supprimer! (Je n’aborde pas le Root ici).

download Google Services Framework latest

Google Framework Services

  • Cela ne concerne pas Apple, puisque leurs téléphones sont plutôt « verrouillés » et que Google n’est pas au centre. Chez Apple, c’est Apple qui est au centre et vous installez ensuite des outils Google (Maps, Gmail) par dessus, mais depuis l’AppStore.

Ensuite… la plupart des téléphones Android du marché (Samsung, Nokia, OnePlus, Lenovo, Xiaomi…) fonctionnent sur un système d’exploitation dit Android qui s’appuie sur un « kernel » (le noyau) Linux.

  • Apple aussi a une base similaire Unix (BSD), mais il est verrouillé. Le « jailbreaking » n’est plus possible et il y a eu un temps où on pouvait déverrouiller, mais c’est une autre histoire.

Du fait que les Smartphones Android ont une base relativement ouverte et basée sur un système en partie Open-source, il est aisé d’accéder à de nombreuses fonctionnalités et d’y ajouter ou modifier de nombreux paramètres. Les aspects de sécurité ou visuels sont modifiables à souhait.

Cependant, hormis quelques exceptions, Android étant un consortium dont le sponsor et développeur principal est Google, il n’est pas totalement « ouvert » et on ne peut pas faire tout ce que l’on veut. Il y a en son noyau certains services Google qui sont indissociables du téléphone, même si on ne souhaite pas les utiliser. Voici les 4 services minimaux que l’on ne peut pas enlever normalement…


  1. com.google.gsf.login (Google Account Manager)

  2. com.google.android.gsf (Google Framework)

  3. com.google.android.gms (Google Play Services)

  4. com.android.vending (Google Play Store)


En effet, google est partout! Alors pour quelle raison ne voudrions-nous pas utiliser ces services Google? (Je ne fais pas du tout référence au moteur de recherche www.google.com).

Simplement parce que la plupart de ces services traquent et échangent énormément d’informations avec Google, que vous le souhaitiez ou non. Il ne s’agit pas que de la localisation ou des paramètres de sécurité. Il y a tout un « framework Google » (environnement) qui influence directement le fonctionnement du Smartphone pour une meilleure « expérience », mais qui s’interpose souvent entre les applications.

La question que l’on se pose alors est de savoir s’il est possible de s’en passer?

En grande partie… oui. A quelques exceptions près.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des applications n’ont pas besoin de Google et de leurs services pour fonctionner sur votre Smartphone, mais… certaines applications bancaires ou gouvernementales, prétextant des raisons de sécurité vérifient que de tels services soient bien présents sur votre appareil avant de fonctionner, car cela nous garantirait que le Smartphone soit validé par Google. Pourquoi? Echange d’infos, accords avec Google… tout est envisageable, mais il s’agit surtout souvent de paresse… car les développeurs utilisent une partie des outils et services de Google afin de ne pas les redévelopper eux-mêmes certaines fonctions (connexions, authentification, réseau, boutons…). Une autre raison aussi pour laquelle un Smartphone sans Google ne fonctionnerait pas avec une application spécifique est que lorsque l’on change l’image du Smartphone, le système de démarrage est détecté comme « débloqué » et cela peut bloquer certains outils bancaires comme « Approve HID ».

En sachant tout cela et par les temps qui courent où toute notre vie se trouve surveillée et fichée, je me suis mis en quête d’envisager un nouveau passage – je l’avais déjà tenté par le passé – d’iPhone vers Android, mais en me débarrassant de Google et Apple pendant le voyage.

J’ai réussi… à 99%

Avant de préciser le comment, je vais juste préciser que j’ai désormais un Oneplus 7T (bel appareil) qui a un système Android 11, avec toutes les applications que je souhaite et qui fonctionne parfaitement bien et vite. Aucune pollution de pubs ou autre. J’utilise un Store différent de Google: Aptoide et APKStore.

Le problème alors?

Certaines applications spécifiques comme l’application HID Approve et probablement quelques autres refusent de fonctionner lorsque le Bootloader est débloqué (le démarrage)… Le problème ne vient pas des services Google, car nous utilisons un émulateur de ces services afin de tromper les apps qui l’exigent.

Il existe une alternative à Google Fraemwork qui se nomme microG et qui simule les services de Google, sans altérer ainsi le fonctionnement des applications qui en dépendent. La liste des téléphones qui peuvent héberger ce système est plus limitée cela dit. Les téléphones FairPhone 2 et 3 par exemple sont pris en charge.

Comment fait-on? Est-ce à la portée de tous? Pas vraiment et c’est voulu.

Sur un Smartphone Android, avant de se lancer vers une modification importante, il faut considérer les éléments

suivants:


  • Le téléphone est-il verrouillé par un opérateur?

    • Il y a risque que cela soit le cas. Le « Bootloader » est la partie du démarrage qui va déterminer la faisabilité et il peut être déverrouillé après la garantie.

Existe-t-il une « image » personnalisée d’Android pour mon Smartphone particulièrement?

  • Il n’y en a pas pour tous les modèles malheureusement.

Cela en vaut-il la peine?

  • Moins rapide, plus rapide, bugs… si c’est bien fait, le gain est énorme, mais il faut être méthodique.


Les étapes résumées sont les suivantes pour déterminer si votre Smartphone peut être « libéré » de Google:

(Attention: cela fait sauter votre garantie avec le fabriquant)

  1. Selon le modèle, vérifier que le Bootloader puisse être déverrouillé. C’est la clef. C’est légal. Soit chez le fabricant, soit en cherchant sur Internet avec votre code IMEI.

  2. Si le premier point est rempli… nous remplaçons le bootloader original par une version plus élaborée.

  3. Avec ce nouveau Bootloader maison, nous allons remplacer le système d’exploitation actuel par une version personnalisée…

    • (Attention: Toutes vos données seront perdues dans la manipulation)

Nous allons chercher une « image » Android qui soit adaptée au Smartphone en question, une légère… sans applications, afin de pouvoir ensuite ajouter celles que l’on souhaite.

  1. Nous installons la nouvelle image vers le Smartphone et le tour est joué… redémarrage…

Simple non? Sur le fond… mais certains Smartphones ont le déverrouillage du Bootloader impossible ou presque. Mais ils ne sont pas si nombreux dans ce cas.

Je vous suggère un lien pour voir si votre Smartphone peut accueillir l’une des images les plus stables et utilisées qui se nomme LineageOS. Si votre Smartphone n’y est pas, c’est qu’il n’y pas cette image pour le vôtre, mais il y en a probablement d’autres sur internet pour votre modèle.

LineageOS + MicroG est l’alternative complète pour certains modèles.

Je vous mets en garde tout de même, que toute manipulation infructueuse peut définitivement rendre votre Smartphone inutilisable… hormis comme presse-livre. C’est une bonne idée de choisir son modèle selon les possibilités et d’acheter une occasion parfois, sauf si on souhaite le tout dernier modèle avec les services Google dessus.

En souhaitant vous avoir éclairés sur le sujet, n’hésitez pas à me contacter pour de plus amples détails.



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page