top of page
  • Photo du rédacteurayutec

Comment surfer de manière anonyme?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023


Eh oui, c’est possible… et pas trop difficile en fait, grâce à l’aide de quelques passionnés qui l’ont créé.

Mais pourquoi vouloir surfer anonymement? Chacun ses raisons, mais si la paranoïa vous envahit ou si vous pensez que tout ce que vous ferez sur le web sera traqué et suivi, si vous voulez aller chercher des informations sans vous soucier du suivi Google ou de votre fournisseur, c’est par ici.

L’outil que nous avons testé se nomme « Tails » (pour The Amnesic Incognito Live System) et il y a en a d’autres, mais celui-ci est très facile et pratique à utiliser. Il est né en 2009, mais il n’a eu cesse d’évoluer pour aboutir en 2019 à une version très bien finie. Il s’agit d’une clef USB avec un système d’exploitation Linux Debian et ses outils qui permettra de démarrer la plupart des PC’s avec. Nos tests sur des HP et Lenovo ont permis l’utilisation du Wifi, sur les MacBook pro, la connexion filaire était requise.

Donc pour commencer, juste besoin d’un ordinateur, un laptop ou même dans un cyber-café (pour autant que l’on puisse démarrer sur une clef USB!). Un vieux PC ou Mac, avec ou sans disque dur, avec un minimum de mémoire vive (RAM) et juste une carte réseau (ou via un dongle en USB) fera l’affaire.


Le reste est pratiquement plié… pour aboutir à la création de la clef USB (8 Gb minimum)


Avec la clef USB, démarrer le PC et attendre…

Choisissez la langue, le clavier et c’est parti.

Attention, tout ce que vous ferez ne laissera pas de traces, mais rien ne sera sauvé non plus, sauf si vous configurez un stockage permanent.

Bonjour Tor!

Le navigateur proposé par défaut est celui de Tor (avec sa couche réseau), car il permet l’accès au deep Web et surtout propose un réseau dit-oignon anonyme. Comme c’est un OS Linux, il est possible d’ajouter n’importe quelle application, mais les outils principaux sont déjà présents pour naviguer en toute sécurité.

Mais qu’est-ce que cela peut-il bien changer par rapport à quand vous naviguez depuis Windows/Mac normalement?


Ce petit système d’exploitation a des outils particuliers installés de base.

Il faut savoir que nous laissons surtout des traces sur Internet de diverses façons:

  • le navigateur et notre machine laissent des traces, car nous stockons des cookies et de l’historique.

  • l’adresse IP fournie par notre opérateur Internet (chez vous ou ailleurs) peut nous identifier, car c’est avec elle que nous apparaissons sur le Web.

  • la MAC address de notre carte réseau, un identifiant unique à chaque carte réseau aussi.


Et il y a des outils pour chaque besoin et qui viennent installés ou préinstallés sur Tails:

  • Le réseau anonyme Tor avec changement fréquent d’adresse IP et Spoof de MAC address qui est une surcouche.

  • Un navigateur Tor pour naviguer sur le même réseau en toute tranquillité.

  • Et les outils bureautiques LibreOffice, une messagerie sécurisée, des outils de chiffrement, VPN, de cryptage de disque etc… pour les autres besoins. Il y a même des outils de diagnostic pour les réseaux Wifi.

Après, avec ça, chacun choisit de traverser sur les passages piétons ou à côté!

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page