top of page
  • Photo du rédacteurayutec

Un central Téléphonique IP virtuel?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023


Vous avez besoin d’un central téléphonique chez vous ou pour votre entreprise ? Quelles solutions ?

Aujourd'hui, il y a :


Un Central TT

  • Un central téléphonique traditionnel TT qui gère plusieurs lignes et numéros (plutôt rare aujourd’hui). Cette solution coûte cher en lignes et en maintenance. Ce type de central requiert une ligne téléphonique par téléphone installé, mais c’était le seul moyen avant de posséder plusieurs numéros. Il n’y a pas de notion de « data »


  • Un PABX/PBX qui permet des appels via des numéros internes gratuitement tout en n’utilisant qu’une seule ligne (en général) téléphonique pour atteindre l’extérieur. La déclinaison de ces modèles est assez grande. Cette solution requiert parfois plusieurs lignes téléphoniques tout de même et l’achat d’un périphérique.

  • Un PABX virtuel (cloud), non hébergé dans les bureaux, mais qui exploite une ligne internet à large bande et qui permet l’installation de téléphones fixes VoIP. Dans ce contexte, les téléphones sont vus sur le réseau comme des périphériques réseau et sont activés à travers internet pour passer des appels internes ou externes. Une seule ligne téléphonique avec accès à Internet, voire un téléréseau sont suffisants.

  • Un PABX virtuel (in premises), donc similaire, mais hébergé chez vous, sur une machine virtuelle par exemple et en utilisant un outil comme 3CX. Un central téléphonique IP peu cher, facile à gérer, facile à sauvegarder, robuste et modulable. Le grand avantage par rapport à un PABX cloud, c'est la portabilité du central. En effet, une fois configuré, vous pouvez sauver la configuration et la déplacer où vous le voulez ainsi que changer d'opérateur (SIPTrunk) sans devoir tout reconfigurer vos téléphones et vos règles d'entrée et sortie des appels.

Nous n’aborderons ici pas la solution classique, car elle est plus du ressort des opérateurs téléphoniques, en revanche, les 3 autres solutions sont les plus répandues à ce jour.

La plus intéressante et rapide à installer des solutions est indéniablement le PABX virtuel (cloud ou local), puisqu’il requiert des connaissances, mais peu ou pas de matériel physique. La solution du PABX local varie légèrement du fait qu'il suffit de commander un SIPTrunk à l'opérateur (vos numéros en somme et les appels simultanés) puis de s'y connecter.

Du moment que l’on choisit son fournisseur, il est soit possible de configurer les smartphones avec une application dite-SIP qui permettra l’accès aux numéros de téléphone souhaités depuis le smartphone, soit d’utiliser des téléphones fixes IP de la même façon.

La principale exigence d’une telle solution, c’est une ligne internet rapide et non encombrée, car les communications par la voix (VoIP) ne sont pas compressibles et demandent une certaine bande passante pour que les communications soient claires et non hachurées. On évitera que la sauvegarde journalière du serveur à travers le réseau ne prenne toute la bande passante… A savoir que la VoIP ne requiert techniquement que 0.5 Mbps, mais cela va dépendre du nombre d’appels simultanés.


Pour 1 à 10 appels simultanés, une vitesse entre 3 et 10 Mbps est recommandée et attention si des appels vidéo sont en cours pendant les appels. Ces téléphones IP permettant parfois aussi la vidéo, mieux vaut donc prévoir la bande passante en conséquence.

Dans ce type de solutions, nous procédons donc souvent à une séparation virtuelle de réseaux via des VLAN (réseaux virtuels) ou/et alors en optimisant le réseau avec de la QoS (prioritisation des protocoles du réseau). Sur les réseaux les plus rapides, parfois, aucune séparation n’est effectuée, mais il est recommandé de le faire.

Les avantages d’un PABX virtuel sont nombreux :

  • Coûts peu élevés à l’achat comme à l’utilisation

  • Pas de périphérique de type RACK dans les bureaux.

  • Facilité d’ajout et suppression de lignes (en 021, 022, 058, … )

  • Fonctionnalités de réponses automatiques, comme les opérateurs robotisés redirigeant le trafic via le 1, le 2, le 3.

  • Facilités de déplacement de bureaux ou d’emplacements multiples. Même depuis chez soi on peut y avoir accès. L’emplacement bureau n’est plus une contrainte.

  • Évolution aisée en fonction de la croissance.

  • Pas de maintenance de périphérique physique PABX, ni de mises à jour matérielles nécessaires. Uniquement les téléphones IP.

  • Une architecture modulable, en termes d’emplacements comme de numéros, même l’indicatif peut se changer.

Contraintes :

  • Une bonne connexion internet (5-10Mbps pour la VoIP + le reste)

  • Une ligne internet… si la ligne tombe, plus de téléphones.

  • Un UPS idéalement pour garder internet actif même en cas de panne de courant.

  • Vous ne possédez pas le central téléphonique sur site.

  • Une mauvaise connexion réseau (LAN) peut péjorer la qualité des appels.

Est-ce que la VoIP ralentit le réseau ? En général pas, c’est plutôt les autres périphériques du réseau qui sont le risque.

Possible aussi en Wifi ? Oui, puisque les smartphones peuvent faire de la VoIP, mais le câble reste mieux.

Est-ce que Skype, Zoom, Whatsapp, Telegram ou Signal sont des téléphones IP? Oui, ils passent par internet pour effectuer des appels téléphoniques et sont donc identifiés comme VoIP. En revanche, ils ne sont pas des centraux téléphoniques et ne donnent accès qu’à un numéro. Ils offrent aussi de la vidéo et la qualité ne dépend pas que de votre connexion Internet, mais de leurs serveurs qui acheminent la voix/vidéo.

Autres avantages que ceux décrits? Oui, on peut travailler depuis la maison avec le numéro du travail, changer d’emplacement physique en gardant le numéro et donc déménager à moindre coût.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page